Choisir un mâle ou une femelle?







Les personnes qui souhaitent un petit chiot de notre élevage nous déclarent souvent vouloir une femelle car elles seraient + douces ou + calmes, voir + affectueuses.

Totalement faux !!!!

Un caractère ne dépends pas du sexe chez le Bouledogue Français. Chaque Bouledogue a son caractère qui lui est propre.

Vous pouvez avoir une femelle calme comme une femelle très énergique et délurée. Idem pour les mâles.

Personnellement, j'ai une préférence pour les mâles qui sont moins chamailleurs dans un cheptel. Les miens sont de vrais nounours, des forces tranquilles. Proches des femmes et des enfants , très câlins.

Les femelles à tendance dominante sont jalouses et hargneuses lorsqu'elles vivent en groupe et peuvent se battre pour un rien.

Le problème ne se pose pas si elles vivent seules et qu'elles ne sont pas dominantes.

Nous connaissons bien nos chiots et lorsqu'ils laissent entrevoir leurs caractères, vers 5 ou 6 semaines, nous pouvons vous conseiller sur le chiot qui correspondra à vos attentes et à votre foyer.



Une femelle aura ses chaleurs 1 à 2 fois par an, à moins de la stériliser.

Autre idée reçue: un mâle ne lève pas la patte partout. Que ce soit un mâle ou une femelle, la propreté s'éduque, s'apprends.

Nous amorçons cet apprentissage à l'élevage. Votre chiot sera très facilement propre arrivé dans votre foyer si vous continuez à le sortir régulièrement.

Pour ce qui est de l'aspect physique, encore une fois il n'y a pas de règle. Bien qu'un mâle ait généralement une tête + forte et large qu'une femelle, pour ce qui est du gabarit par contre il n'y a pas de généralité. Un mâle n'est pas forcément + gros ou grand. Tout dépends des lignées et du mariage. Je marie parfois des femelles avec des mâles plus légers qu'elles afin d'équilibrer le mariage. Pour d'autres, je recherche un mâle avec une forte ossature si elles manquent de substance. Notre travail est de rechercher cet équilibre afin de produire des chiots de gabarit moyen, ni trop lourds ni en manque de substance (le bouledogue est un molosse, il doit avoir une ossature solide, les côtes rondes, en "tonneau"), le corps doit être compact, le rein court mais pas trop pour que la ligne de dos reste légèrement voûtée et descendante vers la queue.

Que ce soit mâle ou femelle, vous ne serez pas déçus par cette race très attachante, proche de son maître, qui souffre néanmoins d'une image dévalorisée par les médias et les vétérinaires.

Non le Bouledogue n'est pas un chien en souffrance et handicapé.

Si vous le choisissez dans un élevage sérieux, vous aurez un petit chien digne de vos attentes.





Posts à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Posts Récents